La BCE compte sur la France pour relancer l’Union bancaire

le 13/01/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Devant les sénateurs, Andrea Enria, le président du superviseur bancaire européen, a rappelé l'importance de ce dossier pour la zone euro.

Andrea Enria, le président du conseil de surveillance prudentielle de la Banque centrale européenne (BCE)
Andrea Enria, le président du conseil de surveillance prudentielle de la Banque centrale européenne (BCE).
(Crédit European Union)
Sortir l'Union bancaire de l'ornière. C'est l'un des défis de la présidence française du Conseil de l’Union européenne, amenée à jouer un rôle important dans l’adoption du «paquet bancaire», a souligné Andrea Enria, le président du conseil de surveillance prudentielle de la Banque centrale...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi