Bruxelles ne cède pas à l’urgence face au choc énergétique

le 14/10/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Commission ouvre une réflexion pour se préparer à de futures crises. Mais la charge française contre le marché européen de l’électricité n’a pas été du goût de Bruxelles.

Kadri Simson, commissaire européenne à l'énergie  lors de la conférence de presse sur la communication sur les prix de l'énergie le 13 octobre 2021.
Kadri Simson, commissaire européenne à l'énergie lors de la conférence de presse post-communication sur les prix de l'énergie le 13 octobre 2021.
(Crédit European Union)
Chargée de présenter le plan de Bruxelles en réaction à la flambée des prix de l’énergie ce mercredi, la commissaire européenne à l'Énergie Kadri Simson faisait face à une équation des plus complexes. La Commissaire estonienne se devait d’un côté de contenter les Etats membres qui, à l’instar de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi