Xi Jinping scrute les relations entre les sociétés financières chinoises et les entreprises privées

le 12/10/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Evergrande, Citic Group, Didi et Ant Group font partie des groupes visés.

L’économie chinoise pâtit des conséquences du conflit commercial avec les Etats-Unis.
Les entreprises soupçonnées de transactions inappropriées pourraient faire l'objet d'une enquête formelle du Parti communiste et être inculpées ensuite.
(Crédit Fotolia.)
Le président chinois Xi Jinping examine de près les liens que les banques d'État du pays et d'autres institutions financières ont développé avec les grandes entreprises privées, selon les révélations du Wall Street Journal, qui citait lundi des personnes connaissant les faits....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi