La réforme des lanceurs d’alerte et de l’anticorruption entre dans sa phase finale

le 13/09/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Des propositions de loi seront discutées au Parlement, dans le sillage du rapport Gauvain-Marleix, tandis que la directive doit être transposée avant la fin de l’année.

L’AFA, Agence française anticorruption, a été inaugurée en mars 2017.
L’AFA, Agence française anticorruption, a été inaugurée en mars 2017.
(F. Lafite - Présidence de la République)
Les lanceurs d’alerte seront-ils au calendrier parlementaire de l’automne ? Une proposition de loi visant à améliorer la protection des lanceurs d’alerte a été déposée au cœur de l’été par des députés. Elle s’inscrit dans le sillage du rapport Gauvain-Marleix de début juillet évaluant la loi anti...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi