L’Autorité de la concurrence craint la menace des Big Tech dans les paiements

le 30/04/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les avantages concurrentiels des Gafam et ceux liés à l’utilisation de la blockchain préoccupent l'autorité.

Vigilance. L’Autorité de la concurrence vient de rendre son avis sur les fintechs. Elle s’était saisie d’office de ce dossier en janvier 2020. Comme pour la publicité en ligne, «il nous paraissait important d’anticiper certaines évolutions, si des problèmes concurrentiels émergeaient, explique...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi