Paris Europlace nomme un délégué général adjoint

le 25/03/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Pour Paris Europlace, le développement de la gestion alternative est un atout en France.

Paris Europlace, l'association de promotion de la place financière de Paris, a décidé jeudi après-midi lors d'un conseil d'administration la nomination d'Olivier Vigna, chef économiste de HSBC France, au poste de délégué général adjoint.

Selon plusieurs sources jointes par L'Agefi, ce mouvement doit préparer la succession d'Arnaud de Bresson, l'actuel délégué général. Agé de 65 ans, celui-ci est la cheville ouvrière de Paris Europlace depuis la création en 1993 de l'association, qui a la particularité de fédérer tous les acteurs de l'industrie financière en France : émetteurs, investisseurs, banques, sociétés d'assurance, intermédiaires financiers... Une source évoque un passage de témoin entre les deux hommes à la rentrée 2021, même si aucune date n'est officiellement évoquée.

A son arrivée à la présidence de Paris Europlace en juillet 2018, Augustin de Romanet, le directeur général d'ADP, avait choisi de maintenir en place les équipes opérationnelles.

Un groupe de travail sur les Spac 

Depuis, le contexte a évolué. La pandémie de Covid-19 a empêché Paris Europlace de faire la promotion de la place financière française à l'étranger, où elle avait l'habitude de venir à la rencontre des investisseurs étrangers. Elle complique aussi l'organisation des Rencontres financières internationales, grand messe annuelle qui doit se tenir cette année fin juin à Paris.

« Paris Europlace chasse beaucoup de priorités à la fois : promotion, lobbying... Il y a un sujet de positionnement de la structure », indique un bon connaisseur.

Dans le cadre de ses réflexions, Paris Europlace s'apprête par ailleurs à lancer un groupe de travail sur les conditions d'attractivité de la Place de Paris pour les émetteurs. Il s'agit notamment d'analyser la vogue des Spac, ces coquilles vides cotées en Bourse pour réaliser des acquisitions, ainsi que le succès d'Amsterdam en matière d'introductions en Bourse et de captation des flux de trading sur les actions européennes.

Ce jeudi 25 mars, à Bercy, une initiative de place sur la finance à impact a aussi été lancée par Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, Olivia Grégoire, secrétaire d'Etat chargée de l'Economie sociale, solidaire et responsable et Thierry Déau, président de Finance for Tomorrow, la branche de Paris Europlace dédiée à la finance durable. Son objectif est de faire de Paris le premier centre financier mondial de la finance à impact.

Sur le même sujet

A lire aussi