L’inclusion des centrales à gaz dans la taxonomie verte crée des remous

le 25/03/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Commission européenne a cédé sous la pression politique de plusieurs pays. Au grand dam de scientifiques, ONG et institutions financières.

Lorsque la Commission a publié son premier projet d'actes délégués relatifs aux règles de la taxonomie sur la finance durable, elle a dû faire face à une forte pression politique de la part de dix pays européens. Ces derniers se plaignaient que les centrales électriques au gaz aient été exclues...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi