Le régulateur britannique fait un geste sur le trading actions post-Brexit

le 05/11/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La FCA permettrait aux courtiers de négocier sur toutes les plates-formes européennes.

Quelques jours après le régulateur européen, le régulateur britannique a publié sa position sur l'obligation de négociation des actions (STO) post-Brexit. La Financial conduct authority (FCA) préférerait qu’un accord commercial aboutisse à une reconnaissance mutuelle des plates-formes boursières...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi