L’affaire Campari-Grand Marnier divise le Collège de l’AMF et la Commission des sanctions

le 21/09/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gendarme boursier requiert des amendes de 30.000 à 120.000 euros pour manquements d’initiés lors du rachat de Grand Marnier par Campari en 2016.

L’AMF, Autorité des marchés financiers, 17 Place de la Bourse à Paris
Désaccords au sein de l’AMF quant aux mouvements suspects sur le titre SPML.
(RK.)
Manquement d’initiés dans le monde feutré des spiritueux. Le dossier de rentrée de la commission des sanctions de l’Autorité des marchés financiers (AMF) a mis une nouvelle fois en évidence les tensions entre les conclusions du Collège et celles du rapporteur de la commission des sanctions, ce...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi