L'Autorité bancaire européenne récolte un sévère rappel à l'ordre

le 12/05/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Médiatrice européenne estime que l'EBA aurait dû interdire à son ancien numéro deux de rejoindre le lobby financier AFME.

La Médiatrice européenne Emily O'Reilly
La Médiatrice européenne Emily O'Reilly.
(Crédit European Union)
C'est une victoire pour les contempteurs du pantouflage. Au terme de trois mois d'enquête, la Médiatrice européenne, Emily O'Reilly, a adressé lundi un sévère rappel à l'ordre à l'Autorité bancaire européenne (EBA), critiquée pour sa gestion des conflits d'intérêts dans le dossier Adam Farkas....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi