Les Etats-Unis pourraient décaler l’application de MIF 2

le 08/08/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Securities and Exchange Commission (SEC) réfléchit à prolonger le délai de grâce de 30 mois accordé aux courtiers américains pour se conformer aux règles de MIF 2 imposant de dissocier la recherche et les autres services, a déclaré hier le commissaire Hester Peirce. La SEC avait initialement...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi