Les constructeurs allemands à nouveau sur la sellette

le 08/04/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

BMW, Volkswagen et Daimler sont accusés par Bruxelles d’avoir entravé le développement de technologies de réduction des émissions.

Voilà qui ne va pas arranger la réputation des constructeurs automobiles, allemands en particulier, dans la gestion des émissions polluantes de leurs véhicules. L’autorité de la concurrence européenne a notifié à BMW, Daimler et Volkswagen qu’elle les soupçonnait d’avoir enfreint ses règles en...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi