Theresa May pose un ultimatum aux députés

le 14/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Première ministre va proposer ce soir au Parlement de repousser au 30 juin la date du Brexit, à condition que l'accord négocié par Londres et Bruxelles soit adopté.

Les députés britanniques se sont encore montrés hier soir déterminés à reprendre le contrôle sur le processus du Brexit. Comme prévu, ils ont écarté la probabilité d’un divorce sans accord par 321 voix contre 278. Juste avant, ils avaient adopté par une très courte majorité de 4 voix - 312 contre...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi