La Cnil annonce une clôture des mises en demeure pour Humanis et Malakoff-Médéric

le 22/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le 17 octobre 2018, la Commission nationale informatique et libertés (Cnil) avait rendu publiques cinq mises en demeure à l’encontre de sociétés des groupes Humanis et Malakoff-Médéric, pour détournement de finalité des données personnelles des assurés - cela concernait «plusieurs centaines de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi