Berlin veut renforcer son arsenal sur les investissements étrangers

le 06/02/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le gouvernement réfléchit à la création d’un fonds d’Etat qui prendrait des participations temporaires dans des entreprises jugées stratégiques.

Pour défendre les entreprises allemandes d’intérêts étrangers jugés hostiles, le gouvernement d’Angela Merkel est prêt à aller encore plus loin que le récent renforcement du dispositif de contrôle des investissements. «La création d’un mécanisme national de participation est envisagée», a annoncé...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi