Bruxelles débride l’investissement en actions des assureurs

le 13/11/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La Commission reprend les demandes françaises dans ses propositions de révision des actes délégués de Solvabilité, en y posant des limites.

Immeuble Berlaymont de la Commission européenne à Bruxelles.
La Commission entend, par ce texte, retirer des contraintes injustifiées au financement de l’économie.
(© EU EC Lukasz Kobus)
C’était un texte très attendu par les assureurs et les autorités françaises. La Commission européenne a publié le 9 novembre ses propositions de révision des actes délégués de Solvabilité 2. A défaut d’une révision générale du texte, prévue en 2020, Paris et la profession y voyaient tout de même...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi