Washington menace Bruxelles de représailles sur la compensation

le 19/10/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La revue d’Emir doit permettre à Bruxelles de garder un œil sur la compensation en euros à Londres, mais s’appliquerait aussi outre-Atlantique.

Le président de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC), l’agence américaine en charge de la régulation des marchés dérivés, n’a pas mâché ses mots pour attaquer la réforme européenne visant à étendre les pouvoirs de supervision de l’Esma sur les chambres de compensation jugées systémiques...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi