La Commission laisse l’initiative au Parlement sur la réforme des taux d’intérêt

le 02/10/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Malgré un nouvel appel en faveur d’une extension de la période de transition, Bruxelles renvoie la balle au Parlement.

Après les fédérations bancaires nationales, c’est au tour du groupe de travail sur les taux d’intérêt sans risque en euros de lancer un appel à un délai supplémentaire de l’entrée en vigueur des dispositions de la directive Benchmark (BMR) pour l’Eonia et l’Euribor. Sans plus de succès auprès de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi