La création d’une agence européenne de lutte antiblanchiment a le soutien de la BCE

le 10/09/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La déclaration de Benoît Coeuré intervient alors que Danske Bank a reconnu des flux suspects encore plus importants.

Les défaillances de la lutte antiblanchiment continuent de mobiliser les responsables européens. Vendredi, Benoît Coeuré, membre du directoire de la Banque centrale européenne (BCE), a défendu lors d’une conférence de presse organisée à l’occasion de l’Eurogroupe la création d’une agence...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi