La BCE pourrait reculer sur les créances douteuses

le 24/04/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La banque centrale européenne
(ECB)

La Banque centrale européenne envisage de renoncer à imposer des règles qui auraient obligé les banques à constituer des réserves supplémentaires pour couvrir leur stock de prêts non performants (NPL), au vu des réactions pour le moins négatives que son initiative suscite, indiquait hier Reuters. La BCE se demande s’il faut encore prendre des initiatives sur le stock de NPL existants «suivant les progrès accomplis par chaque banque individuellement», a indiqué une porte-parole, ajoutant que rien n'avait encore été décidé. Le Mécanisme de surveillance unique (MSU) de la BCE se penchera sur la question le mois prochain et une décision devrait être prise en juin, selon l’une des sources.

Sur le même sujet

A lire aussi