Michel Barnier propose une période de transition rigide jusqu'en 2020 pour le Brexit

le 21/12/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'UE répète que Londres sera soumis à tout l'acquis communautaire. Et commence à montrer les muscles sur les équivalences financières.

Michel Barnier lors de la conférence de presse du 20 décembre 2017 sur les négociations pour le Brexit.
Michel Barnier lors de la conférence de presse du 20 décembre 2017 sur les négociations pour le Brexit.
(Photo UE European Commission.)
Comme d'habitude, c'est un Michel Barnier serein qui s'est avancé hier devant la presse pour présenter les «directives de négociation» proposées par la Commission pour la suite des négociations sur le Brexit....

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi