L’AMF maintient la liberté d’exercice des experts en fusions-acquisitions

le 02/08/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

A l’issue d’une consultation de Place, la régulation optionnelle n'a pas été retenue.

Au cœur de l’été, l’AMF publie le bilan de sa consultation publique de janvier-février sur l’activité de conseil en haut de bilan. Si la directive MIF autorise le libre exercice de cette activité de conseil en fusions-acquisitions, le régulateur a souhaité interroger la Place sur l’opportunité d...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi