La BCE entend sécuriser la supervision financière post-Brexit

le 28/03/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Proposée par la Commission, l'obligation de créer des holdings intermédiaires pour les filiales bancaires des groupes hors-UE doit être élargie, selon le superviseur.

La Banque centrale européenne compte bien, elle aussi, tirer parti du Brexit pour améliorer sa surveillance du secteur financier. Danièle Nouy, la présidente du conseil de supervision de la BCE, et Sabine Lautenschläger, sa vice-présidente, ont précisé hier leur approche du paysage bancaire dans...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi