La réforme de Bâle 3 bute toujours sur l’idée d’un plancher

le 04/01/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Faute de compromis sur le modèle de valorisation des actifs bancaires, le Comité de Bâle a reporté la réunion de son organe de supervision censé adopter la réforme le 8 janvier.

Vent debout contre un projet qu’ils ont surnommé «Bâle 4», les banques et les gouvernements européens ont marqué un point contre le projet de réforme des modèles d’évaluation des actifs bancaires préparé par le Comité de Bâle. La réunion du GHOS, l'organe de supervision de l’organisation,...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi