Londres tente de prévenir les risques de surchauffe du crédit

le 30/03/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La BoE a décidé hier d'imposer aux banques une surcharge de fonds propres de 0,5% des actifs pondérés en risque.

Le temps est venu pour les banques britanniques de se préparer à des lendemains qui déchantent. Le comité de politique financière (FPC) de la Banque d’Angleterre, chargé d’évaluer les risques à la stabilité du système, a décidé hier d’imposer au secteur une surcharge de fonds propres de 0,5 % des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi