Les acteurs du financement spécialisé s’opposent à la loi Sapin 2

le 25/03/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L’association française du secteur rejette deux nouvelles mesures sur le crédit à la consommation et réclame une pause réglementaire.

L’Association française des sociétés financières (ASF) monte une nouvelle fois au front pour limiter les contraintes réglementaires pesant sur ses métiers de crédit à la consommation, caution, crédit-bail et affacturage. Alors que l’évolution de l’activité a été globalement positive en 2015, l...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi