L’Europe veut assainir les chaînes de valeur

le 09/06/2022 L'AGEFI Hebdo

La construction d’un socle commun destiné à harmoniser les règles encadrant l’exercice du devoir de vigilance par les entreprises en Europe est jugé souhaitable par les parties prenantes.

L’Europe veut assainir les chaînes de valeur
(Claudio Centonze - Union européenne)
La proposition de directive sur le devoir de vigilance des entreprises annoncée en avril 2020 par Didier Reynders, le commissaire européen en charge de la Justice, a finalement été rendue publique le 23 février dernier, au terme d’un long parcours législatif. « Par ces règles, nous voulons...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi