RÉGLEMENTATION - La présidence française sans tambour ni trompette

le 13/01/2022 L'AGEFI Hebdo

Plus volubile sur les sujets numérique, climatique, industriel ou fiscal que financier, Paris devrait laisser de côté les dossiers plus politiques à la table du Conseil.

RÉGLEMENTATION - La présidence française sans tambour ni trompette
(CE)
« J’aurai l’occasion d’y revenir si vous le souhaitez – préparez vos Doliprane – mais c’est absolument clé. Il faut une union bancaire, il faut une union des marchés de capitaux (UMC) », lançait en décembre Bruno Le Maire, lors d’un briefing consacré à la présidence française du Conseil de l...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi