Football et finance

Les agents de joueurs écopent d'un carton jaune

le 22/07/2021 L'AGEFI Hebdo

Les pratiques douteuses entourant les commissions sur transferts échappent encore aux dispositifs de lutte antiblanchiment.

Dans le marché florissant des transferts internationaux des joueurs de football, dire que les agents de sportifs traînent une réputation sulfureuse est un euphémisme. En 2020, 20 % des 17.000 transferts internationaux ont été réalisés avec le concours d’intermédiaires, qui ont perçu près de 500...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

Ailleurs sur le web

A lire aussi