Donald Trump accorde un délai de 180 jours au secteur automobile

le 23/05/2019 L'AGEFI Hebdo

« MÉTHODE CHINOISE » Quelque peu happé par la gestion des conflits avec la Chine, l’Iran et la Corée du Nord, pour ne citer qu’eux, le président américain Donald Trump a accordé 180 jours supplémentaires aux négociateurs pour trouver un accord sur l’industrie automobile. Le sursis, annoncé le 17...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés

A lire aussi