Autorité antiblanchiment : le Conseil de l’UE conclut un accord «partiel»

le 01/07/2022 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les Vingt-Sept sont arrivés à un accord politique «partiel» mercredi soir au sujet de la future Autorité de lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme (AMLA) de l’UE. Selon l’accord, 40 entités devraient être directement supervisées par l’autorité, contre 12 dans la proposition...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi