Le SBF 120 intègre largement les critères ESG dans la rémunération des dirigeants

le 15/11/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Les secteurs de l’énergie et des services aux collectivités sont les meilleurs élèves, tandis que la santé finit en queue de peloton, selon une étude Diligent.

Vers des investissements 100% socialement responsables (ISR).
A deux exceptions près, l’intégration des critères RSE dans la rémunération des dirigeants progresse dans tous les pays.
(Fotolia)
Désormais plus d’un tiers des entreprises de l’Union européenne intègre des mesures ESG dans les plans de rémunération de leurs dirigeants, contre 4% en 2008, selon une étude réalisée par Diligent auprès de 1.914 entreprises. Ce taux devrait atteindre 39% en 2021, anticipe le cabinet de solutions...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi