Alibaba tente de contenir les effets d’un scandale de harcèlement sexuel

le 10/08/2021 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le groupe chinois de commerce en ligne a pris des sanctions jugées tardives après l'accusation de viol d'une salariée.

Alibaba, groupe chinois de e-commerce.
Alibaba aurait dans un premier temps fait pression pour que l’affaire ne s’ébruite pas.
(Alibaba.)
L’affaire tombe au plus mauvais moment pour Alibaba. Déjà visé par le durcissement réglementaire de Pékin envers les grandes plateformes numériques, le groupe chinois doit désormais gérer des accusations d’agressions sexuelles subies par une salariée. Cette dernière a expliqué que son supérieur...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi