La Hongrie et la Pologne lèvent leur veto sur le plan de relance européen

le 11/12/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

La mise en oeuvre du plan de relance dépend dorénavant de sa ratification par chacun des parlements nationaux.

Ursula von der Leyen, la présidente de la Commission européenne, et Angela Merkel, la Chancelière allemande, lors du Conseil européen du 10-12-20.
Ursula von der Leyen, la présidente de la CE, a félicité Angela Merkel, la Chancelière allemande, qui préside actuellement l’UE, pour son rôle dans ce déblocage.
(Crédit European Union)
La Pologne et la Hongrie ont mis fin à leur chantage. Au prix de minces concessions, les gouvernements des deux États se sont résolus hier soir à lever le veto qu’ils opposaient depuis le 16 novembre à la mise en œuvre du fonds de relance et du cadre budgétaire 2021-2027 au cours d’une réunion du...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi