Rio Tinto s’engage à revoir sa gouvernance sociétale

le 14/09/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le directeur général et deux autres dirigeants ont démissionné vendredi après l’émoi provoqué par la destruction d’un site aborigène australien.

Déjà critiqué sur sa politique de réduction des gaz à effet de serre, Rio Tinto est cette fois touché de plein fouet par la négligence dont il a fait preuve en détruisant en mai dernier un ancien site aborigène australien. Cédant à la pression de nombreux actionnaires, le groupe minier a annoncé...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi