2020, année noire pour les dividendes

le 14/04/2020 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Selon le décompte de L’Agefi, un tiers des groupes du SBF 120 ont coupé leur dividende. 20 milliards d’euros ont disparu.

billets de 500 euros
En 2019, les groupes du SBF 120 ont payé 66 milliards d’euros de dividendes.
(Photo : Gerd Altmann/Pixabay)
Sous pression depuis l'éclatement en Europe de la crise sanitaire, les dividendes lâchent prise. Face à l’impact économique du Covid-19 et à la violente récession qui s’annonce pour 2020, les entreprises ont une priorité : mettre le maximum de cash en sécurité. Les suppressions ou baisses de...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi