Nissan rétrograde Hari Nada à un poste de conseiller

le 09/10/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

Nissan a rétrogradé mercredi Hari Nada, l'un de ses vice-présidents qui a contribué à la chute de Carlos Ghosn, à un poste de conseiller en charge des opérations spéciales. Le dirigeant, l'un des principaux lanceurs d'alerte sur l'affaire Ghosn en 2018, a été depuis rattrapé à son tour par des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi