Sonepar est blanchi par l’Agence française anticorruption

le 10/07/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 18H

La commission des sanctions de l'Agence française anticorruption (AFA) a blanchi le groupe français Sonepar, qui était soupçonné de n'avoir pas respecté la loi Sapin 2, selon Reuters. L'AFA avait notifié le 13 mars cinq griefs au leader mondial de la distribution de matériel électrique, auquel il...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi