Le ton redescend entre Elliott et Vivendi chez Telecom Italia

le 01/04/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

En retirant en AG sa résolution visant à modifier le conseil d'administration, Vivendi dit jouer l'apaisement. Elliott apprécie mais maintient sa stratégie.

L’assemblée générale de Telecom Italia a dessiné les premiers contours d’une paix des braves entre Vivendi et Elliott, les deux actionnaires de l’opérateur de télécoms italien qui luttent depuis un an pour le contrôle du conseil d’administration. Le groupe de médias français comptait sur cette AG...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi