L'ex-président d'Interpol en Chine est poursuivi pour corruption

le 28/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

L'ex-président d'Interpol Meng Hongwei a été exclu du Parti communiste chinois et sera poursuivi pour avoir touché des pots-de-vin, ont annoncé mercredi les autorités chinoises. La Commission centrale d'inspection disciplinaire, l'organisme chinois de lutte contre la corruption, a précisé avoir...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi