Vivendi critique à nouveau le manque d'indépendance du conseil de Telecom Italia

le 18/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Vivendi a de nouveau dénoncé vendredi la gouvernance de Telecom Italia (TIM), dont les administrateurs ont rejeté jeudi un rapport pointant des irrégularités dans la gestion du conseil d'administration. Vivendi reproche en particulier au président Fulvio Conti d'avoir divulgué des informations...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi