Essilor et Luxottica se déchirent sur la gouvernance

le 14/03/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Essilor suspecte Leonardo Del Vecchio, premier actionnaire du groupe, de vouloir renforcer son contrôle. Ce qui contreviendrait à l'accord de fusion.