Outre-Manche, les écarts de rémunération se creusent entre dirigeants et salariés

le 07/01/2019 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Selon une étude, les dirigeants des principales sociétés britanniques gagnent désormais en moyenne 133 fois plus qu’un salarié.

Les actionnaires ont beau se révolter contre les rémunérations mirobolantes de certains patrons de grandes entreprises britanniques, rien n’y fait. A en croire une étude publiée vendredi par le High Pay Centre en collaboration avec le CIPD (Chartered Institute of Personnel and Development), les...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi