PepsiCo adapte en douceur sa gouvernance

le 07/08/2018 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

A la tête du groupe depuis douze ans, Indra Nooyi va passer la main à Ramon Laguarta, au moment où le secteur doit s'adapter aux changements des modes de consommation.

sodas Pepsi
La capitalisation boursière de PepsiCo reste inférieure à celle de Coca-Cola.
(Photo PepsiCo.)

PepsiCo engage un renouvellement de sa direction. La directrice générale de longue date du groupe de sodas, Indra Nooyi, va quitter son poste et sera remplacée par un de ses lieutenants, Ramon Laguarta, qui avait été promu l'an dernier au poste de président. Indra Nooyi, nommée directrice générale du groupe américain en 2006, quittera son poste le 3 octobre et restera présidente jusqu'au début de 2019 afin d'assurer une transition en douceur, a précisé PepsiCo.

La démission d'Indra Nooyi, l'une des rares femmes à la tête d'une grande entreprise américaine, est la dernière en date d'une série de départs de dirigeants renommés dans le secteur agroalimentaire, à une période où les grandes marques peinent à séduire les consommateurs face à de nouveaux arrivants et aux changements des modes de consommation. Indra Nooyi a toutefois conservé son poste deux fois plus longtemps que la moyenne des dirigeants des entreprises cotées au S&P 500, qui est de cinq ans, d'après les données d'Equilar.

Indra Nooyi a demandé voilà plus d'un an au conseil d'administration d'anticiper son départ, a indiqué une personne proche du dossier. Elle n'a pas souhaité quitter le groupe tant que les administrateurs et elle-même n'étaient pas convaincus par le plan de succession, a précisé cette personne.

Le retour sur investissement de PepsiCo s'établit à 149% depuis l'arrivée d'Indra Nooyi au poste de directrice générale le 1er octobre 2006, selon FactSet, à comparer à un taux de 197% pour Coca-Cola et de 173% pour les entreprises de l'indice S&P 500 en moyenne. Le retour sur investissement comprend l'appréciation du cours de Bourse et les dividendes. A la clôture de vendredi, la capitalisation boursière de PepsiCo s'élevait à 165 milliards de dollars, à comparer à 200 milliards de dollars pour Coca-Cola.

Les membres du conseil d'administration ont salué le travail accompli par Indra Nooyi et ont souligné l'expérience à l'international de Ramon Laguarta, né à Barcelone en Espagne. «Le conseil est convaincu qu'il est la personne qu'il faut pour piloter la prochaine phase de croissance», a déclaré Ian Cook, administrateur de PepsiCo et PDG de Colgate-Palmolive. «Nous resterons une entreprise qui réagit de manière proactive à l'évolution de toutes les tendances, du penchant des consommateurs pour des produits plus sains au commerce en ligne [...], en passant par la géopolitique», a déclaré Ramon Laguarta lors d'un entretien accordé au Wall Street Journal.

Sur le même sujet

A lire aussi