Les proxys consultent sur leur code de bonne conduite

le 16/10/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Investisseurs et émetteurs sont invités à faire progresser ces bonnes pratiques, notamment sur l’épineuse question de la gestion des conflits d’intérêts.

Les proxys consultent investisseurs et émetteurs sur leurs principes de meilleures pratiques. En 2013, l’Autorité européenne des marchés financiers (Esma) avait invité les proxys à développer leur propre code de conduite. Code mis en place très rapidement et adopté par les agences de conseil en...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi