L’AG de Selectirente soulève des questions de droit et de gouvernance

le 26/06/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Peut-on refuser de voter une résolution dissidente sous prétexte qu’une résolution sur le même sujet a déjà été approuvée ? La justice a été saisie.

L’AG de Selectirente soulève des questions de droit et de gouvernance
La fronde menée par Lafayette Pierre, deuxième actionnaire de la foncière avec 21,2% du capital, pourrait être soutenue par les minoritaires.
(Fotolia)
De l’électricité dans l’air en perspective pour l’assemblée générale de Selectirente mercredi. La fronde menée par Lafayette Pierre, deuxième actionnaire de la foncière avec 21,2% du capital, pourrait être soutenue par les minoritaires. Lafayette Pierre et l’Association de défense des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi