Elliott veut la tête du président du conseil de surveillance d’Akzo Nobel

le 10/05/2017 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le fonds activiste a saisi la justice néerlandaise pour réclamer la convocation d’une AG, où il demandera la révocation d’Antony Burgmans.

Elliott passe la vitesse supérieure. Exaspéré par la direction d’Akzo Nobel, qui vient de refuser une troisième offre de rachat par l’américain PPG Industries, le fonds activiste passe à l’attaque. Estimant que le conseil d’Akzo Nobel agit dans son propre intérêt personnel et contre ceux des...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi