Proxinvest resserre ses exigences en vue des AG 2017

le 25/11/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Le proxy demande plus de détails sur les critères de la rémunération variable. Et recommande de faire voter une enveloppe d’endettement à ne pas dépasser.

Après une saison 2016 des assemblées générales marquée par un taux de contestation record (notamment sur les conventions réglementées), par un activisme soutenu (avec le dépôt de 45 résolutions externes) et par les premiers rejets sur le «say on pay», Proxinvest dévoile les nouveautés de sa...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

Sur le même sujet

A lire aussi