La digitalisation des conseils des sociétés françaises est à la peine

le 22/09/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 7H

Plus de la moitié du CAC 40 n’a toujours pas d’administrateurs digitaux, selon une étude Russell Reynolds. La priorité est au renouvellement des présidents de comités.

A l’ère de la transition numérique, les sociétés françaises peinent à adapter leur conseil d’administration. 57% du CAC 40 n’ont toujours pas d’administrateurs digitaux, selon l’étude annuelle de Russell Reynolds sur la gouvernance du SBF 120. Il est vrai que le cabinet de recrutement affiche une...

Cet article est réservé exclusivement aux abonnés de L’AGEFI Quotidien

A lire aussi