Martin Bouygues prépare sa succession

le 31/08/2016 L'AGEFI Quotidien / Edition de 14H

Martin Bouygues prépare sa succession
Martin Bouygues
(Bloomberg)

Bouygues a annoncé mercredi la nomination de deux nouveaux directeur généraux délégués, franchissant une nouvelle étape dans le processus de succession de Martin Bouygues: Olivier Roussat, PDG de Bouygues Telecom, et Philippe Marien, directeur financier du groupe. Tout en conservant leurs postes actuels, ils rejoignent Olivier Bouygues, directeur général délégué depuis 2002.

Ces nominations pourraient permettre à Martin Bouygues, âgé de 64 ans, de passer le relais dans les années qui viennent, en attendant que la troisième génération de la famille Bouygues s'aguerrisse, comme son fils Edward, nommé au conseil d'administration en avril. «Si vous avez besoin d'une évolution et que vous cherchez des candidats extérieurs, c'est une forme d'échec et je souhaiterais l'éviter», a déclaré à ce titre le PDG du groupe ce matin. Il a ajouté qu'il n'envisageait pas «dans l'immédiat» de dissocier ses fonctions de président et de directeur général.

Le groupe de BTP, de médias et de télécoms a réalisé sur les six premiers mois de l'année un bénéfice opérationnel courant de 206 millions d'euros, en hausse de 73,1%, pour un chiffre d'affaires de 14,7 milliards, en baisse de 3%. Un consensus publié sur le site de la société donnait respectivement 174 millions d'euros et 14,8 milliards. Bouygues Telecom, qui a gagné 303.000 clients mobiles au deuxième trimestre et 51.000 clients fixes, a vu son Ebitda grimper de 26% au premier semestre, donnant une marge de 20,7%. Colas, la division routes du groupe, prévoit une baisse de 2% de son chiffre d'affaires à éléments constants en 2016, signe d'une stabilisation après deux années de fort recul imputable à la chute des commandes des collectivités locales en France.

A lire aussi